fbpx

La réservation d’ours – Zarnesti Bear Reservation

95 ours ont été sauvés depuis la fondation du Sanctuaire  » Libearty « . Tous ont vécu une vie cauchemardesque et remplie d’abus, dans des cages minuscules, en comparaison avec la nécessité pour l’espace d’un tel animal, des prisonniers derrière les barreaux rouillés, avec de ciment sous les semelles au lieu de terre et d’herbe. Avant de venir ici, certains n’ayant aucune idée ce que c’est d’escalader un arbre, de se cacher du soleil pendant les journées chaudes ou de profiter d’une eau assez profonde pour se patauger.

Beaucoup ont été gardés dans des cages sur les terrasses des restaurants, aux hôtels, pensions, chalets ou aux stations-services, comme attraction touristique. Il y avait des cas  » d’amour infini  » de certains qui, plutôt que de les laisser vivre dans leur environnement naturel, ils ont préféré les garder derrière les barreaux dans les usines, monastères ou mini-zoos dans leurs propres ménages.

Également, plusieurs ours ont atteint la réservation de Zarnesti après que la Roumanie a rejoint l’Union européenne. La législation européenne, que devait être adoptée par la Roumanie aussi, a entraîné la fermeture de plusieurs zoos du pays, qui ne fournissaient pas les conditions minimales pour la vie décente des animaux qu’ils détenaient.

Libearty est la plus grande réserve d’ours bruns dans le monde. Elle détient 69 hectares de forêt de chêne, prise en concession pour 49 ans auprès de la mairie Zarnesti, qui est devenue partenaire de ce projet.

Le Sanctuaire est aussi réputé pour avoir sauvé quatre ours vivant en conditions misérables dans d’autres pays. Les ours Maria et Marko ont été apportés de l’Albanie, Misha est venu de Géorgie, et Betsy est une femelle ours sauvée du Texas, qui nous a été apportée par l’intervention de la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux SPCA à Houston (États-Unis d’Amérique).

Pour plus de détails, cliquez ici!